Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.

Pierre-Julien Brunet, "Roanne, regards d'écrivains" (Publications de l'Université de Saint-Étienne)

Hubert de Maximy, "Ariane et Juliette" (Presses de la Cité)

Sylvie Baron, "Le cercle des derniers libraires" (De Borée)

Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, "La véritable histoire de Spirou" (Dupuis)

Vincent Duluc, "Kornelia" (Stock)

Didier Nourrisson, "Boire et manger, une histoire culturelle" (Éditions de la Diana)

Antoine Laurain, "Millésime 54" (Flammarion)

Marie-France Etchegoin, "J'apprends le français" (JC Lattès)

Élise Fischer, "Les femmes des terres salées" (Calmann Lévy)

Jean Berthier, "1 144 livres" (Robert Laffont)

Michel Bussi, "Sang famille" (Presses de la Cité)

Jean Guy Soumy, "Un baiser, rien de plus" (Robert Laffont)

Gaëlle Josse, "Une longue impatience" (Notabilia)

Michel Thiollière, "Fumihiko Maki, architecte au long cours" (Arléa)

L'agenda
Émission le vendredi 14 décembre à 18h
Hubert de Maximy
pour son ouvrage "Ariane et Juliette",
à la Mèdiathèque municipale de Tarentaize, rue Jo-Gouttebarge
• 15h, rencontre au Pôle des Services avec Hubert de Maximy dans le cadre de "Lire à Roche".
Émission le vendredi 21 décembre à 18h
Pierre-Julien Brunet
pour son ouvrage "Roanne, regards d'écrivains",
à "Lire à Saint-Étienne" 5 rue Traversière
• 16h30, lecture par Bernard Allombert de quelques textes de "Roanne, regards d'écrivains" : Flora Tristan, Barbara, Robert Sabatier, Daniel Arsand…
Thé littéraire le jeudi 3 janvier à 16h30
au Musée d'Art et d'Industrie avec le concours de la Bibliothèque municipale.
Émission le vendredi 4 janvier à 18h
Gérard Georges
pour son ouvrage "Lucie Lumière",
au Campus Tréfilerie
• 17h15, Carte blanche avec Serge Granjon pour "1870-1871, de fureur et de sang. La commune à Saint-Étienne".
Présentation des livres sélectionnés pour le Prix Nucéra 2019 le mercredi 9 janvier à 16h,
suivie des vœux et du verre de l'amitié,
au Musée d'Art et d'Industrie.
Émission le vendredi 11 janvier à 18h
Nicole Verney-Carron
pour son ouvrage "Le secret d'Adélaïde" (coup de cœur du Prix Fauriel 2018),
au Campus Tréfilerie
• 15h, rencontre au Pôle des Services avec Nicole Verney-Carron dans le cadre de "Lire à Roche".
• Campus Tréfilerie : Bât. M, 35 rue du 11 novembre Saint-Étienne
• Musée d'Art et d'Industrie : 2 place Louis Comte Saint-Étienne
• Pôle des Services : 12 rue Dr Calmette Roche la Molière
• Librairie de Paris : 6 rue Michel Rondet Saint-Étienne
Les chroniques de Jacques Plaine
Pierre-Julien Brunet, 'Roanne, regards d'écrivains' (Publications de l'Université de Saint-Étienne)

Ces chroniques sont publiées dans l'hebdomadaire "l'Essor" et, sauf pendant les mois de juillet et août, sont aussi consultables après l'émission "À plus d'un titre" sur le site de la radio RCF.

La chronique de la semaine

Pierre-Julien Brunet pour "Roanne, regards d'ècrivains" (Publications de l'Universitè de Saint-Étienne)

La dernière émission "À plus d'un titre" sur RCF
Les chroniques des trois derniers mois

• le 14/12/2018 : Hubert de Maximy pour "Ariane et Juliette" (Presses de la Cité),
• le 07/12/2018 : Sylvie Baron pour "Le cercle des derniers libraires" (De Borèe),
• le 30/11/2018 : Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault pour "La véritable histoire de Spirou" (Dupuis),
• le 23/11/2018 : Vincent Duluc pour "Kornelia" (Stock),
• le 16/11/2018 : Didier Nourrisson pour "Boire et manger, une histoire culturelle" (Éditions de la Diana),
• le 09/11/2018 : Antoine Laurain pour "Millésime 54" (Flammarion),
• le 02/11/2018 : Marie-France Etchegoin pour "J'apprends le français" (JC Lattès),
• le 26/10/2018 : Élise Fischer pour "Les femmes des terres salées" (Calmann-Lèvy),
• le 19/10/2018 : Jean Berthier pour "1 144 livres" (Robert Laffont),
• le 12/10/2018 : Michel Bussi pour "Sang famille" (Presses de la Cité),
• le 05/10/2018 : Jean Guy Soumy pour "Un baiser, rien de plus" (Robert Laffont),
• le 28/09/2018 : Gaëlle Josse pour "Une longue impatience" (Notabilia),
• le 21/09/2018 : Michel Thiollière pour "Fumihiko Maki, Architecte au long cours" (Arléa).