Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.

Le prix Nucéra 2020 a été décerné à Grégory Nicolas pour "Équipiers" (Hugo Sport).

Le prix Charles Exbrayat 2019 a été décerné à Sophie Brocas pour "Le Baiser" (Julliard)

Le prix Charles Exbrayat des lycéens 2019 a été décerné à Samira Sedira pour "La faute à Saddam" (Éditions du Rouergue).

Le Prix Claude Fauriel 2019 a été décerné à André Buffard pour "Le jeu de la défense" (Plon)

Le prix René Fallet 2019 a été décerné à Maude Mihami pour "Les dix voeux d'Alfred" (Éditions NiL).


En raison de l'épidémie de coronavirus, toutes nos activités sont reportées.
Chronique de Jacques Plaine à paraître dans l'Essor du vendredi 5 juin : Jean-Marc Parisis pour son ouvrage "L'histoire de Sam ou l'avenir d'une émotion"
Le palmarès du concours « Vercingétorix et Napoléon à la Fête du Livre » sur la page « À vos plumes »
Piem vous présente "Lire à Saint-Étienne"

Tél. : 04 77 25 09 64
Mail : lire-a-st-etienne@wanadoo.fr
Prix Claude Fauriel : les premiers ouvrages sélectionnés pour le prix 2020
Nouveau concours d'écriture organisé par Le Progrès et Lire à Saint-Étienne « Herbin, le peuple vert et les statues de Saint-Étienne »
En 5 000 signes maximum imaginer un texte autour du sujet suivant :
La visio-conférence, c'est pour nous une histoire de confinement, pour les statues, boulonnées sur un socle en béton, c'est l'unique moyen de communication depuis toujours.
Aujourd'hui, celles de Saint-Étienne sont en émoi. Elles viennent d'apprendre qu'elles vont avoir une nouvelle copine, la sculpture de Robert Herbin.
Elles se racontent le bon vieux temps, celui de la grande époque et beaucoup ont une histoire personnelle avec le peuple Vert. Les soirs de victoire, mais pas que.


Envoyez votre texte à Lire à Saint-Étienne, 5 rue Traversière 42 000 Saint-Étienne ou à lire-a-saint-etienne@wanadoo.fr (Jusqu'au 21 juin).
Ce concours est ouvert à tout le monde, y compris les enfants. Les meilleurs textes seront récompensés. Contact 06 12 45 55 99.
Concours de nouvelles : téléchargez le réglement et la fiche d'inscription
"Lire à Saint-Étienne" a pour objectif de contribuer au rayonnement du livre et de la culture dans la Loire.

La diversité de nos activités apporte à chacun d'entre nous, non seulement un plaisir littéraire personnel, mais aussi la satisfaction de partager des moments privilégiés avec des auteurs.

Ces derniers nous ouvrent les portes de leur univers pour des instants riches d'émotions et de plaisir.
Amis de lire à Saint-Étienne, bonjour !

Le déconfinement est en marche, sauf que « Rester chez soi » est la question d'actualité.

Et maintenant que vais-je-faire ? chantait Gilbert Bécaud qui n'avait pas de problème avec le virus, pas plus d'ailleurs qu'avec l'âge ou le diabète. Un truc pourtant à se faire des cheveux blancs alors qu'il serait urgent de se les faire couper et d'aller cultiver son jardin…s'il est à moins de cent kilomètres, bien entendu.

Je ne serai pas en permanence au bureau dans les jours qui viennent mais mon téléphone est toujours ouvert et vous pouvez m'appeler au 06 12 45 55 99 pour tout, pour rien ou pour le plaisir. Jacques Goutelle s'astreint à tenir notre site à jour (Google Lire à Saint-Étienne). Vous pouvez vous y rendre même en pyjama.

Où en est l'Association ?… si on se réfère aux dernières statistiques, à raison de deux kilos et demi pour chacun des 500 adhérents - soit cinq livres par personne puisque ici on parle en livres et pas en kilos - elle se serait fait plus d'une tonne de lard pendant le confinement.

Le jeu « Vercingétorix et Napoléon à la Fête du Livre » est bouclé, le jury est à la manœuvre, résultats incessamment dans le Progrès et sur le site. L'atelier d'écriture s'active toujours sur internet et doit reprendre rue Traversière en octobre. Nicole a terminé le questionnaire du jeu « Lire l'été » et nous avons un nouveau projet avec le Progrès (il y sera question d'une visioconférence des statues de Saint-Étienne à l'annonce de l'arrivée parmi elles d'une nouvelle copine). Les professeurs de « Salut les mots » gardent comme ils le peuvent le contact avec leurs élèves. Les émissions « À plus d'un titre » sur RCF reprendront en juin - mais en studio - exclusivement avec des auteurs qui peuvent venir à pied, à cheval ou à vélo (Le programme vous sera communiqué lorsque RCF sera à même d'enregistrer les interviews en toute sécurité). Concernant le Concours de Nouvelles, nous allons pouvoir remettre les textes au jury (en particulier aux bibliothécaires de la Médiathèque).

Enfin il se dit que les bistrots vont rouvrir. Chic ! Le « café du commerce » ne sera plus une exclusivité des émissions télé. « Il faut lutter contre ceux qui veulent tirer sur le fil pour tout défaire et qui ne savent même pas tricoter » disait Wolinski

À bientôt et à nous les masques…

…pour faire Mardi-gras tous les jours

Amitiés,
Jacques Plaine