Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.

Prix Claude Fauriel : les premiers ouvrages sélectionnés pour le prix 2020
Nouveau concours d'écriture organisé par Le Progrès et Lire à Saint-Étienne « Herbin, le peuple vert et les statues de Saint-Étienne »
En 5 000 signes maximum imaginer un texte autour du sujet suivant :
La visio-conférence, c'est pour nous une histoire de confinement, pour les statues, boulonnées sur un socle en béton, c'est l'unique moyen de communication depuis toujours.
Aujourd'hui, celles de Saint-Étienne sont en émoi. Elles viennent d'apprendre qu'elles vont avoir une nouvelle copine, la sculpture de Robert Herbin.
Elles se racontent le bon vieux temps, celui de la grande époque et beaucoup ont une histoire personnelle avec le peuple Vert. Les soirs de victoire, mais pas que.


Envoyez votre texte à Lire à Saint-Étienne, 5 rue Traversière 42 000 Saint-Étienne ou à lire-a-saint-etienne@wanadoo.fr (Jusqu'au 21 juin).
Ce concours est ouvert à tout le monde, y compris les enfants. Les meilleurs textes seront récompensés. Contact 06 12 45 55 99.
Concours de nouvelles : téléchargez le réglement et la fiche d'inscription
"Lire à Saint-Étienne" a pour objectif de contribuer au rayonnement du livre et de la culture dans la Loire.

La diversité de nos activités apporte à chacun d'entre nous, non seulement un plaisir littéraire personnel, mais aussi la satisfaction de partager des moments privilégiés avec des auteurs.

Ces derniers nous ouvrent les portes de leur univers pour des instants riches d'émotions et de plaisir.
À vos plumes

Association Lire à Saint-Étienne
5 rue Traversière
42000 Saint-Étienne

Ateliers d'écriture

Depuis 2003 un atelier d'écriture, réunissant une dizaine de participants, a lieu au siège de l'association le jeudi matin à 9h30.



Vercingétorix et Napoléon à la Fête du Livre

Organisé par Le Progrès et Lire à Saint-Étienne durant le confinement imposé par l'épidémie du Covid-19 ce concours vous propose d'imaginer le dialogue entre Vercingétorix et Napoléon sur le thème « Au paradis Vercingétorix et Napoléon ont gagné un voyage à Saint-Étienne en 2020. Ils sont sur la Place Jean Jaurès pendant la Fête du Livre ».

Les seules contraintes : 5 000 signes maximum et l'obligation de caser quelques expressions en mots ou parler stéphanois.

Renseignez-vous sur les points communs que pouvaient avoir ces personnages pour fabriquer une conversation teintée de « gaga ».

C'est le moment de s'approprier la vie des deux plus célèbres figures de l'histoire de France, celles d'un Empereur envahi par le « babaud » après Waterloo et d'un chef arverne racontant s'être fait affectueusement traité de « Beauseigne » par Jules César au moment de rendre les armes à Alesia.

Voici les résultats de ce concours ( pour les 19 premiers) :
Pour les six premiers, vous pouvez télécharger leur nouvelle en cliquant sur l'image après leur nom.
1er Jean-Yves Moulin 2e Josiane Faure 3e Philippe Georges 4e Michèle Peillon 5e Ghislaine Forge 5e ex aequo Françoise Quinson
7e ex aequo Anthony Glen et Alain Granottier 9e ex aequo Antoine Cibrario, Emmanuelle Relave et Marie-Hélène Romero
12e ex aequo François Bouchut, Patrick Guardiola, Aurélien Jaillard et Nicole Gachet 16e Marie Fuvelle 17e Jacques Aulagne
18e ex aequo Gabrielle Bouchut et Roger Giraud


Concours de nouvelles

  Organisé chaque année, en association avec la Bibliothèque Municipale et les Amis de la Moldavie en Auvergne Rhône-Alpes, un concours de nouvelles, sponsorisé par la Ville de Saint-Étienne et "Lire à Saint-Étienne" est proposé au public à l'occasion de la fête du livre et se développe au cours de l'année.

Le vendredi 18 octobre 2019, sous le chapiteau de "Lire à Saint-Étienne", a été lancé le concours 2020 dont la marraine est Stéphanie Dupays.
« Dehors l'air frais lui remit les idées en place », c'est par cette phrase, tirée du roman "Comme elle l'imagine" de Stéphanie Dupays que devra commencer la nouvelle présentée par les candidats.

Téléchargez le réglement et la fiche d'inscription


Le vendredi 14 Juin 2019, dans les locaux de la Médiathèque municipale, les co-organisateurs du 23ème concours de nouvelles ont réuni les lauréats. Christophe Carlier les a appelé tour à tour pour leur remettre leurs récompenses : des livres offerts par " Lire à Saint-Étienne ".

Tous les brillants lauréats ont su montrer leur talent avec simplicité et sourire à un public enthousiaste qui les a applaudi avec ardeur.



Vous pouvez télécharger leur nouvelle en cliquant sur l'image après leur nom.
Collège 6ème, 5ème : Angélique Vassal (Collège Les Chartreux-Sainte Famille, Saint-Étienne)
Collège 4ème, 3ème : Mathilde Roche (Collège Claude Fauriel, Saint-Étienne)
Lycées 2e, 1ère       : Marguerite Kelly (Lycée François Mauriac, Andrézieux-Bouthéon)
Établissements moldaves (Lycées) : Daniela Arseni (Lycée "Principesa Natalia Dadiani", Chisinau, professeur de français : Turcan Tatiana)
Adultes : Marguerite Bathurst



10 mots, 15 lignes

En 2019, en partenariat avec la "La Tribune-Le Progrès" la rédaction « 10 mots, 15 lignes » organise ce concours dont le thème est « À l'occasion du lancement de la troisième ligne de tramway, Madame de Sévigné, de passage à Saint-Étienne, écrit à sa fille » et les dix mots choisis : trottinette - frein - nouveauté - cloche - secousse - rail - ticket - contrôleur - resquiller - pompier.


Les meilleurs ont été Georges Mayoud, Savigneux (1er prix), Jean-Claude Champeaux, Saint-Priest-en-Jarez (2ème prix) et Jacques Aulagne, Saint-Étienne (3ème prix) qui ont été récompensés le 25 septembre, lors d'une réception au Musée la STAS.
Vous pouvez télécharger les rédactions primées en cliquant sur cette image .