Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.


Pour tous renseignements,
contactez le 04 77 25 09 64
L'agenda
Émission le 12 mai à 17h
et chronique à paraître le 13 mai
Didier Cornaille
pour son roman "Les bois de discorde" (Presses de la Cité)
à la Médiathèque municipale.
Émission le 19 mai à 17h
et chronique à paraître le 20 mai
Bruno Testa
pour son roman "Nos années glorieuses" (Le Pommier).
à l'amicale laïque de Bizillon.
• à 16h30, Carte blanche à Virginie Tournebise pour son livre "Traverses. Fragments poétiques et photographiques" (Éditions Sydney Laurent)
Émission le mercredi 25 mai à 17h
et chronique à paraître le 27 mai
André Buffard
pour son roman "L'affaire Thomas Royer" ()
à l'amicale laïque de Bizillon
André Buffard, L'affaire Thomas Royer (Éditions Filature(s))
Émission le 2 juin à 17h
et chronique à paraître le 3 juin
François-Guillaume Lorrain
pour son livre "Scarlett" (Flammarion).
à la Médiathèque municipale.
• à 14h30, Projection du film "Autant en emporte le vent", de Victor Fleming (1939).
Thé littéraire le 9 juin à 15h
avec le concours de la Bibliothèque municipale.
à l'amicale laïque de Bizillon.
Émission à 17h
et chronique à paraître le 10 juin
Jean-Jacques Monchalin
pour son roman "Les demoiselles de Montbrison" (Autoédition).
• à 16h30, Carte blanche à Didier Esposito pour son livre "Une héroïne stupéfiante" (Éditions du Caïman).
Demi-finale de la Dictée de la Fête du livre le samedi 11 juin à 10h,
Université Jean Monnet, Site Tréfilerie, amphi J 01.
Assemblée générale de Lire à Saint-Étienne le mercredi 15 juin à 15h,
au Musée d'Art et d'Industrie.
• Amicale laïque de Bizillon, 16 rue Tréfilerie, Saint-Étienne
• Musée d'Art et d'Industrie : 2 place Louis Comte Saint-Étienne
• Médiathèque municipale 22 rue Gouttebarge Saint-Étienne

Albert Ducloz, "Les dames de Fontanges" (De Borée)

Robert Giacomel, "Icônes. De la conscience de soi à la vision de Dieu" (Éditeur Complicités)

Jean-Noël Blanc, "Mes vies de chat" (L'archipel)

Salvatore Lombardo, "De Massoud à Massoud, 20ans après" (Mareuil Éditions)

Jean-Paul Naddéo, "Éternelle route Napoléon" (Grund)

Gérard Lindeperg, "Avec mon enfance" (Éditions de l'aube)

Didier Cornaille, "Les bois de la discorde" (Presses de la cité)

Bruno Testa, "Nos années glorieuses" (Le Pommier)

Virginie Tournebise, "Traverses. Fragments poétiques et photographiques" (Éditions Sydney Laurent)

André Buffard, "L'affaire Thomas Royer" (Éditeur Filatures)

François-Guillaume Lorrain, "Scarlett" (Flammarion)

Jean-Jacques Monchalin, "Les demoiselles de Montbrison" (Autoédition)

Didier Esposito, "Une héroïne stupéfiante" (Éditions du Caïman)

Nicole Mercier-Thomasson, "Le ruban de satin bleu" (Éditions du Mot Passant)

Alain Faucoup, "Les vendanges de la Croix-Raisin" (Éditions du Mot Passant)


Programme des jeudis littéraires
L'enregistrement public de l'émission « À plus d'un titre » a lieu désormais
le jeudi à 17h,
haut

Jeudi 31 marsÀ plus d'un titre

André Hugou
" Mieux comprendre l'homéopathie pour mieux l'utiliser "
(Interédition)

Médecine complémentaire incontournable par excellence, l'homéopathie est une méthode thérapeutique personnalisée, dénuée d'effets indésirables, et ce, à tout âge de la vie.
Utilisée dons le monde entier, elle occupe une position de choix dans champ des thérapies offertes aux malades.
Ce manuel à la fois précis et complet - mine de renseignements enrichie de nombreux cas pratiques et exemples -, apprend pourquoi et comment elle a vu le jour, explicite de façon claire et pédagogique comment elle fonctionne et guide vers les bons choix à faire pour se soigner efficacement.



Jeudi 7 avrilÀ plus d'un titre

Albert Ducloz
" Les dames de Fontanges "
(De Borée)

Nous sommes au début du règne de Louis XIV, à Fontanges, petit village sis au pied de la citadelle médiévale de Salers, dans le Cantal. Au cours d'une chasse à courre donnée pour ses invités par le marquis de Fontanges, le cheval du jeune baron François de Vic, amoureux transi de Diane, la marquise, renverse et blesse mortellement le jeune Bertrand, fils d'un couple de paysans. Le garçon ne survit pas Les moissonneurs se révoltent et enlèvent le marquis et la marquise pour les obliger, devant tous les villageois réunis, à traverser le village, pieds nus et en chemise, à implorer le pardon des parents de Bertrand. Sitôt libéré par les jacques, le marquis fait appel aux troupes royales pour une vengeance impitoyable. Bien mal lui en prendra.


Carte blanche


Robert Giacomel
" Icônes. De la conscience de soi à la vision de Dieu "
(Éditeur Complicités)

Parce qu'elles dépassent l'opposition occidentale entre la représentation et le témoignage, elles autorisent la fusion avec l'Inaccessible. Parce qu'elles ne restent pas encloses dans une époque à laquelle répondrait un style ou les caprices de leurs propriétaires, elles installent un espace d'éternité. Parce qu'œuvres originales de Maîtres reconnus ou simples reproductions, elles sont vraies, de la vérité du Message qu'elles portent. Les Icônes traversent le temps et s'adressent à chacun selon le langage de son âme.


haut

Jeudi 14 avrilÀ plus d'un titre

Jean-Noël Blanc
" Mes vies de chat "
(L'archipel)

Ce récit est une déclaration d'amour aux chats. À tous les chats. On y croise des matous chefs de quartier, des chattes vertueuses, des chatons aventureux, des amoureux, des vagabonds, des conquérants, des mutins, des séducteurs : les vies de chats d'un écrivain. Délicieuse galerie de portraits de nos félins de prédilection.


haut

Jeudi 21 avrilÀ plus d'un titre

Salvatore Lombardo
" De Massoud à Massoud, 20ans après "
(Mareuil Éditions)

Le 11 septembre 2021 le monde célèbre le terrifiant anniversaire des attaques islamistes sur New-York, attaques précédées deux jours plus tôt par l'assassinat du mythique Commandant Ahmad Shah Massoud. Vingt ans après, l'écrivain et journaliste Salvatore Lombardo se penche sur le destin lumineux et tragique de celui que l'on considère comme le "Che Guevara musulman". Spécialiste du monde arabo-musulman, auteur de deux ouvrages dédiés au héros national afghan, Salvatore Lombardo a pu dialoguer avec Ahmad Massoud, le jeune fils du Commandant, et avec lui, ceux qui furent les fidèles historiques de son père. De son frère aîné et confident Yahya Massoud à son représentant à Paris Mehraboddin Masstan, jusqu'au légendaire Commandant Daoud et aux protagonistes d'une histoire de résistance devenue métaphore de nos crises occidentales face au terrorisme islamiste.


haut

Jeudi 28 avrilÀ plus d'un titre

Jean-Paul Naddéo
" Éternelle route Napoléon "
(Grund)

Entre belle Provence et vallées alpines - Sur les traces du Vol de l'Aigle. La Route Napoléon relie Golfe Juan à Grenoble. Route de légende, incontournable, elle figure dans le panthéon des plus belles routes du monde où l'histoire se mêle à l'incroyable diversité des paysages. Son itinéraire est tracé sur le chemin emprunté par l'Empereur lors de son retour d'exil de l'île d'Elbe, pour reconquérir le trône de France. Un ruban de 400 km qui serpente au cœur de notre histoire et traverse dans des paysages d'exception villes et villages, entre Côte d'Azur, belle Provence et vallées alpines gorgées de soleil. Aujourd'hui c'est le tourisme bien plus que l'histoire qui s'empare de la Route Napoléon.


haut

Jeudi 5 maiÀ plus d'un titre

Gérard Lindeperg
" Avec mon enfance "
(Éditions de l'aube)

Après "Avec Rocard" et "Avec la Loire", où il mettait en scène son parcours de militant politique et de député, Gérard Lindeperg nous livre le troisième volume de ses mémoires. Dans un registre plus intime, il évoque ses origines familiales et sa ville du Creusot dans les années d'après-guerre. D'un trait vif, l'auteur nous introduit dans une société dominée par l'ombre tutélaire de la dynastie Schneider qui impose sa loi, son rythme et sa marque, aussi bien à l'usine qu'à la ville. Dans cette cité ouvrière, Gérard Lindeperg prend conscience très tôt de l'injustice sociale et la honte domine son enfance. L'école sera l'occasion de prendre une revanche sur le dénuement familial. L'engagement politique permettra de vaincre les humiliations de l'enfance creusotine et d'éprouver, au fil des ans, la honte d'avoir eu honte de la pauvreté.


haut

Jeudi 12 maiÀ plus d'un titre

Didier Cornaille
" Les bois de la discorde "
(Presses de la cité)

Vieux paysan un peu original, Charles n'aime rien tant que les bois et ses chevaux. Ahmed, ancien harki vivant en banlieue parisienne, le sait bien. Ensemble, ils ont travaillé aux Eaux et Forêts dans les années soixante. Si la vie les a séparés, Ahmed n'a pas oublié. Il y revient avec Farid, son petit-fils. La découverte du Morvan est une révélation pour le jeune homme des cités, doux rêveur qui s'épanouit au contact de la nature. Charles le prend en affection et l'emmène avec ses chevaux en forêt. Heureux dans sa nouvelle vie, Farid fait aussi la rencontre de la jolie Aurélie. Mais au village tout le monde n'apprécie pas sa présence, surtout celle que l'on surnomme "l'Embrouilleuse"…


haut

Jeudi 19 maiÀ plus d'un titre

Bruno Testa
" Nos années glorieuses "
(Le Pommier)

Années 1950 et 1960. Un village de la plaine du Forez, Saromain, avec ses deux usines, ses prés et ses vaches, sa Cité ouvrière. Les garçons, comme Ugo, le narrateur, vivent encore à l'heure des frondes et des oiseaux qu'on déniche. Les jeunes filles rêvent toujours au prince charmant en lisant Nous Deux. Les femmes font la lessive au lavoir du Canal. Les hommes, qui ne quittent jamais leurs bleus de travail, vont à la chasse, à la pêche, jouent aux boules, s'enivrent à la buvette ou à l'amicale laïque. « Les vieux Italiens, d'anciens paysans venus autrefois travailler le verre, continuent de bêcher la terre pour ne pas faillir à la tradition. Pourtant, avec le néon, le formica et le frigidaire, le progrès commence ici ou là à pointer le bout de son nez. La radio et la télé apportent des nouvelles d'ailleurs, fissurent le huis clos du village. Bientôt, très bientôt, le monde ne sera plus tout à fait le même. C'est du moins ce que dit la rumeur… »


Carte blanche


Virginie Tournebise
" Traverses. Fragments poétiques et photographiques "
(Éditions Sydney Laurent)

TRAVERSER présente une série de fragments poétiques et photographiques comme un autoportrait éclaté de l'auteur. Des visions en clair-obscur, un tumulte de mots qui correspondent à une quête intime et libératoire à la recherche de qui elle est vraiment, une fois le voile des apparences soulevé. Là où nous en sommes dans notre vie, nous aspirons tous à cheminer vers le terrain de notre propre expression. Nous cherchons l'espace qui nous permet de nous retrouver ou de nous trouver.


haut

Mercredi 25 maiÀ plus d'un titre

André Buffard
" L'affaire Thomas Royer "
(Éditeur Filatures)

Une journaliste d'un magazine féminin dépose plainte pour viol contre un acteur très connu. Les faits se seraient produits à l'Hôtel Intercontinental à Lyon et Thomas Royer désigne David Lucas pour assurer sa défense. Se pose immédiatement la question du consentement et de la crédibilité de la parole des victimes. Vérité, contre-vérité ? Alors que les médias et les réseaux sociaux s'en mêlent dans un monde post #MeToo, et que l'affaire Thomas Royer devient exemplaire, David Lucas va devoir jouer au plus fin, accompagner son fringant et ténébreux client dans le respect du secret professionnel, enquêter pour trouver les failles du côté de la victime, dans un contexte où l'innocence présumée de l'accusé, vole en éclats dès qu'il est question de viol. Coupable, non coupable ? C'est la cour d'assises qui tranchera…


haut

Jeudi 2 juinÀ plus d'un titre

François-Guillaume Lorrain
" Scarlett "
(Flammarion)

Publier le roman-fleuve de Margaret Mitchell était déjà une gageure, mais faire d'"Autant en emporte le vent" un film était pure folie. Des centaines de décors, de costumes et d'acteurs pour un film d'une longueur invraisemblable : un défi qui aurait pu ruiner David O. Selznick, son producteur mégalomane, bien décidé à réussir "le plus grand film de tous les temps". Dans ce roman trépidant, François-Guillaume Lorrain fait revivre les affres, les plaisirs et les jours des protagonistes de cette aventure qui marqua l'âge d'or d'Hollywood : le moralement douteux David O. Selznick, la très obstinée Vivien Leigh, le flegmatique Clark Gable, et Hattie McDaniel, la première interprète noire oscarisée pour son rôle de Mamma.


haut

Jeudi 9 juinÀ plus d'un titre

Jean-Jacques Monchalin
" Les demoiselles de Montbrison "
(Autoédition)

Émile Sabot, libraire à Montbrison, mène une vie paisible aux côtés de Mathilde, son épouse et de Thérèse, son employée modèle. Il consacre ses loisirs à la randonnée, la poésie et l'astronomie. Tout va bien jusqu'à ce jour d'avril où il apprend la mort tragique de Louise, rencontrée lors d'une balade dans les Monts du Forez. Sa vie bascule alors. L'enquête est confiée au commissaire Valentin qui voit en Émile un coupable idéal. Un indice compromettant, retrouvé sur le lieu du drame, conforte les soupçons du policier. L'enquête piétine. Émile est désespéré d'autant que, dans le même temps, Thérèse disparait après avoir gagné une très grosse somme d'argent au tiercé. Le libraire, afin de prouver son innocence, fait appel à un vieil ami devenu détective privé : Nick Malone. Celui-ci, pour démêler le vrai du faux, va fouiller dans le passé de Louise et découvrir qui elle est vraiment.


Carte blanche


Didier Esposito
" Une héroïne stupéfiante "
(Éditions du Caïman)

"Il y a des jours comme cela, où dès les premiers instants, les éléments vous font comprendre que la journée sera différente. Des petits riens dès le matin." C'est ce que se dit David Cartier en prenant son poste, aux "stups" de Saint-Étienne. Et en effet, une sale affaire attend son équipe ce jour-là : de l'héroïne en ville, ce n'est pas nouveau. Mais une héroïne qui sème la mort, plus que d'habitude pour ainsi dire, c'est nouveau. Il va falloir aller vite, très vite pour stopper l'hémorragie. D'autant plus que les dealers eux-mêmes semblent ne pas maîtriser la situation, ni comprendre ce qui se passe.


haut Image non disponible
Vendredi 17 juinÀ plus d'un titre

Frédéric Viguier
prix Exbrayat 2017 pour "Aveu de faiblesse"
et Christophe Carlier
finaliste du prix Exbrayat 2017 et lauréat du Prix du roman de la gendarmerie nationale 2022 pour "Un prénom en trop" (Plon)

Frédéric Viguier et Christophe Carlier se sont rencontrés à Saint-Étienne en 2017 lors de la remise du prix Charles Exbrayat. Une solide amitié s'est nouée, qui nous vaut le plaisir de les voir réunis pour la remise des prix du concours de nouvelles 2022.


haut

Jeudi 23 juinÀ plus d'un titre

Nicole Mercier-Thomasson
" Le ruban de satin bleu "
(Éditions du Mot Passant)

"Le cœur battant à tout rompre, Léonard regardait cette petite fille qui s'éloignait de sa carriole en sautillant. Tenant sa maman par la main droite, Laurette serrait dans la gauche un trésor : « Un ruban de satin bleu ». Jamais le mercier ambulant n'avait vu plus belle petite fille. Laurette était sa fille, il en était sûr. Marchand de rubans, Léonard arpentait sans relâche les chemins. La vie coulait ainsi, douce et agréable. Cela aurait pu continuer longtemps. Mais, un matin d'automne, le curé rend son dernier soupir en marmonnant des mots incompréhensibles. Le colporteur se retrouve alors accusé du meurtre du religieux. Mais est-ce bien lui le coupable ? Pour surmonter cette épreuve, Léonard se replonge dans ses souvenirs. Et cette petite fille au ruban de satin bleu. Pourrait-t-elle l'aider à retrouver l'espoir ?"


haut

Jeudi 30 juinÀ plus d'un titre

Alain Faucoup
" Les vendanges de la Croix-Raisin "
(Éditions du Mot Passant)

Annet, son mari, vient de mourir. Marie Joséphine se retrouve seule pour élever ses sept enfants dont le dernier n'a que trois ans. Elle trouvera de l'aide auprès de sa famille, à Roanne. Puis les oiseaux quitteront le nid. Ils nous emmèneront à Paris pour visiter la toute nouvelle tour Eiffel ou pour parcourir les allées de l'Exposition universelle de 1900. Francisque, malgré son handicap, trouvera l'aisance nécessaire pour réaliser son projet d'achat d'une vigne. Son fils, Honoré, balloté par l'armée entre Maroc et front de l'Est, devra attendre l'armistice pour retrouver la joie des vendanges…